Optimisé pour
facebooktwitter



 
Pensez à faire des Demandes RP si vous voulez jouer !

Partagez | 
 

 Bestiaire : Xoïdes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Maître du jeu || Fondateur || Intelligence Artificielle
Maître du jeu || Fondateur || Intelligence Artificielle

Masculin Messages : 325
Age : 25
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Bestiaire : Xoïdes   Lun 1 Avr - 21:37



Bestiaire : Les Xoïdes


Les Xoïdes sont une forme de vie alien, qui possèdent plus ou moins des similarités avec des insectes.Ces créatures réputées comme extrêmement dangereuses sont la cause du départ des Humains de la planète Terre. Ce qu'on sait sur eux de façon officielle nous sert essentiellement à nous défendre contre eux. Des études sont menées en permanence par le District Genom et Cypher, afin d'étoffer les connaissances à leur sujet. Les objectifs divergent, mais on est tous plus ou moins d'accord pour se dire que les Xoïdes sont des plaies.

Les Noxiens eux-mêmes, qui ont prouvé être des guerriers chevronés, doués de capacités kinesthésiques au dessus de celles des humains, ont énormément de mal à lutter contre eux, et ont vu passer leur civilisation à deux doigts de l'extinction plusieurs fois. Comme les humains, ils ont été forcés de quitter leur planète mère, à bord de forteresses mobiles, pour préserver leur existence.

Ils sont, pour résumer, l'ennemi galactique par excellence, qui empêchent les humains aussi bien que les Noxiens de dormir parfaitement tranquilles, et de suivre leur odyssée à travers l'espace correctement.

Caractéristiques physiques


Les Xoïdes sont des aliens bioniques. Partiellement robotiques, partiellement organiques. Ils sont un véritable fléau pour cette raison : Ils se nourrissent d'énergie et de métal, l'assimilant ensuite pour leur croissance, et le développement de nouvelles capacités. Les vaisseaux étant principalement composés de métal, on comprend leur attirance pour ceux-ci. Il en va de même pour les forteresses mobiles Noxiennes, qui sont des amas de métaux provenant de météores, dont sont très friands les Xoïdes. Pour cause, ils sont principalement installés dans des nids présents dans les ceintures d'astéroïdes, ou le fer météorique est très présent. Ils sont très organisés et hiérarchisés, et on a pu déjà dénombrer un certain nombre de classes Xoïdes, aux rôles fixes et différents. Leur évolution accélérée leur permet de surprendre, en revanche, en dévoilant un nouveau type d'évolution contre lequel on ne sait rien.



Caractéristiques diverses


La force des Xoïdes, c'est leur interconnexion. Ils sont reliés entre eux par des ondes à fréquence non détectable, qui utilisent les ondes émises par les cerveaux Xoïdes, et les cristaux de nébulites produits par leur organisme. La combinaison des deux tisse un lien entre tous les Xoïdes issus d'une même reine, crypté grâce à leur ADN même. Ainsi, ils sont tous connectés entre eux quelle que soit la distance qui les sépare, et la reine sert d'intermédiaire entre deux individus. Elle peut donc émettre des ordres de masse, qui seront suivis avec une exactitude et une synchronisation qui feraient rêvés les gradés de l'armée. Ils fonctionnent d'ailleurs par essaims, organisés selon une certaine hiérarchie de "composition", comme un commando militaire, mais à l'échelle galactique. C'est cette interconnexion, exploitée par Cypher, qui a permis au Cyborgs d'être connectés les uns aux autres. Même si leur fréquence n'est pas la même que celle des Xoïdes, elle reste identique dans le fonctionnement. Le Core X dans la Section X sert d'intermédiaire, et les Cyborgs sont comme les individus Xoïdes, reliés entre eux par un gigantesque réseau alliant nébulite et technologie.




On continue dans les détails qui rendent la guerre contre les Xoïdes difficile. L'adaptabilité de ces sales bêtes. Quand elles prennent un tir direct ou qu'elles subissent un type particulier de dommage... Ou même quand elles ont des difficultés à percer la coque ou le dôme de protection d'un vaisseau, elles enregistrent un certain nombre d'informations. Et à partir de là, les informations transitant par la reine, elle va les redistribuer et réécrire le code génétique de sa progéniture pour qu'en trois ou quatre heures, les mutations augmentent leur pouvoir offensif ou défensif. Autant dire que l'humanité aussi bien que Nox ont du mal à tenir le rythme. Bien que leurs armes finissent à la longue par marcher, pour donner un ordre d'idée, si vous abattez un Xoïde de classe basique d'un tir en pleine tête, tous les autres Xoïdes, quatre heures plus tard, de la même classe, bénéficieront d'une protection suffisante pour encaisser tout un chargeur des mêmes munitions sans broncher. Vous imaginez la frustration ? Dites vous que ça marche pour tous les types d'armement.




Pour finir, les Xoïdes sont capable grâce à la nébulite qu'ils produisent d'effectuer des sauts spatiaux. Des recherches sont toujours en cours pour essayer de comprendre comment des insectes sans boucliers peuvent emprunter des couloirs hyper spatiaux, mais on sait déjà que la nébulite réagit très fortement aux décharges d'énergie. On suppose donc que les reines envoient d'énormes décharges psychiques à son essaim pour commander le saut. C'est cette théorie qui est à la base des réacteurs à nébulite propulsant désormais les flottes coloniales.




Maintenant que vous connaissez la plupart des choses que nous savons de notre côté sur les Xoïdes, voici la classification Xoïde que nous avons réussi à effectuer... Non sans peine :



Xoïde : Larva



Les Larva sont les plus petits Xoïdes connus à ce jour, et ce sont eux qui font muter les êtres les plus gros de façon accélérées. Le sang Xoïde est donc infesté de ces bestioles, et même leurs tirs laser en contiennent. En prendre un signifie donc une contamination immédiate. Ca se soigne. Par radiations suffisantes pour les détruire tous d'un coup.

En effet, ils se reproduisent extrêmement vite, et étant reliés à leur reine par l'intermédiaire des cristaux de nébulite présents dans ces micro-organismes, ils font rapidement muter n'importe quel être vivant en Xoïde entièrement soumis à la reine.

Ils peuvent aussi entrer en vous par voie nasale et/ou orale. Ces bestioles survivent environ une heure s'ils ne sont pas dans le sang Xoïde ou humain/noxien. C'est pour cela que l'état de quarantaine est déclaré dès qu'une attaque Xoïde se propage dans un vaisseau, et seules les personnes habilitées sont autorisées à rentrer dans le vaisseau pour procéder à l'extermination des gros Xoïdes. Et une fois l'attaque repoussée, forcément, ils sont coincés là bas une bonne heure le temps d'être sûr que les parasites ont bel et bien disparu.

Donc un bon conseil : évitez de pénétrer dans une zone contaminée, vous en ressortiriez changé, et pas en mieux.




Xoïde : Chasseur



Le Chasseur est le Xoïde "de base", à savoir celui qu'on croise le plus fréquemment, et en plus grand nombre. Ils peuvent se poser grâce à leurs pattes et disposent d'une artillerie laser de faible puissance, suffisante cependant pour provoquer des dégâts dangereux sur des chasseurs légers. Hauts de deux trois mètres pour une demi-douzaine de long, ils sont comme les fourmis ouvrières d'une fourmilière.

Leur carapace est blindée, mais pas assez pour parer toutes les balles que vous allez leur tirer. Le mieux reste de viser leur ventre, qui contient l'énergie produite par leurs organes pour voler et passer en hyper espace. Attention quand ça pète, outre la décharge et le souffle, tous les Larvas présents à l'intérieur du Xoïdes sont soufflés avec le cadavre.

Ils possèdent en outre une arme qui leur était utile lors des premiers raids : un jet d'acide, qui corrode presque tout. Les hommes ont maintenant des métaux suffisamment résistants pour s'en protéger, par contre, si ça vous touche, vous fondez. Et c'est envahi de Larva, évidemment.

Par chance, cependant, il semblerait qu'ils soient désavantagés au sol. Extrêmement rapide dans l'espace, mais ils sont très nettement ralentis dès qu'ils entrent en contact avec une atmosphère, artificielle ou non.




Xoïde : Assaut



Ces Xoïdes sans yeux ni rien du tout sont très peu protégés, et restent systématiquement dans l'espace. Leur but est simplement de torpiller les vaisseaux coloniaux ou les troupes spatiales qui les défendent avec une artillerie moyennement puissante, mais à cadence rapide.

Ils volent bien moins vite que les chasseurs, et sont facilement destructibles. Le seul truc ennuyeux, c'est que les Reines qui les dirigent s'en servent de container à Larvas, et les envoient s'exploser soit contre les parois des colonies, soit contre les vaisseaux amiraux des flottes en espérant percer une brèche et ainsi contaminer le personnel. Ca marche rarement, mais quand ça fonctionne, c'est une sacrée hécatombe. Ce sont généralement les Xoïdes qu'on élimine en premier, car malgré leur manque de vitesse et de puissance, ce sont de vraies plaies, et si on fait pas attention on se retrouve avec un essaim complet qui toque sans douceur sur la coque du vaisseau. Si ça passe le vaisseau est dépressurisé et largué directement pour éviter la propagation des larvas.

Pour résumer un petit peu les choses, malgré certains risques logiques vu les bestiaux, vous ne risquez pas grand chose contre ces saletés et les battrez sans difficultés si vous êtes un pilote pas trop mauvais.




Charybde



Ces Xoïdes sont de vraies plaies. Elles possèdent un bon pouvoir offensif à base d'artillerie plasma, même s'ils ne disposent que d'un seul canon, mais un excellent pouvoir protecteur. Elles sont capables de générer, dans une certaine zone, un puissant champ de force protégeant les Xoïdes qui sont à l'intérieur de toute attaque extérieure.

Ils jouent en fait le rôle de transporteur, conduisant certains types de Xoïdes là où la reine veut qu'ils aillent. Le secret pour percer le champ de force est d'attendre que les Xoïdes commencent à sortir du vaisseau pour le canarder. Sa puissance diminue environ de moitié quand il laisse passer les bestiaux les plus petit, ce qui le rend vulnérable aux tirs d'artillerie lourde.

Ne leur faites en revanche jamais face. Leur canon à plasma est situé à la pointe avant, et ils tirent dès qu'ils en ont l'occasion. Ceci étant, vous pouvez aussi profiter du tir pour le canarder et espérer son blindage, qui est diminué, vu qu'il a son champ de force.

Entre chaque tir de plasma, il faut un refroidissement d'environ une à deux minutes. Vu le temps de refroidissement, je vous laisse imaginer la puissance du tir... Evitez-le, c'est un conseil.




Scylla



Danger. Ceux-là sont ce qu'on pourrait appeler des croiseurs de guerre. Gigantesques, ils sont un véritable danger pour les colonies. Ils peuvent déployer une puissance de feu effrayante, et ne lâcheront pas leur cible jusqu'à ce qu'elle soit détruite, ou qu'un pilote (il en faut plusieurs en fait) le descende. Le seul point positif c'est que leur pouvoir défensif est clairement inférieur à celui des vaisseaux de classe Charybde, car tout leur potentiel est concentré dans la puissance de feu.

Ils ne peuvent rien transporter, ces vaisseaux sont des organismes uniques. Ils volent relativement lentement quand ils sont hors des couloirs hyper spatiaux, mais vu leur puissance de feu, c'est pas vraiment un problème.

Ils sont un peu là pour ouvrir le chemin aux Charybde et nettoyer les troupes ennemies avant de se concentrer sur les colonies. Comme ce sont des êtres vivants, et partiellement machines seulement, ils peuvent tirer un bon moment avant de tomber à court de munition.

Cependant pendant un raid Xoïde, vous verrez un, maximum deux Scylla débarquer. La mutation est extrêmement longue, et les Reines ne sont pas assez stupides pour sacrifier ces croiseurs meurtrier aussi facilement. Si vous en voyez un, descendez-le VITE.




Titan



On a vu le Charybde, véritable bouclier, et l'épée, le Scylla. Et si on fusionnait les deux ? Voilà la merveilleuse idée qu'ont eu les Reines Xoïdes en créant ces espèces de... monstres ambulants, qui possèdent un excellent pouvoir offensif et défensif. Par contre, soit vous aurez affaire aux Titans, soit aux Charybde et Scylla. Jamais aux deux en même temps.

Ce qui est une chance, car en plus de transporter des Xoïdes à tout va pour les larguer dans l'espace, protégés par un champ de force, ils peuvent les couvrir en déployant une artillerie qui feraient pâlir les pilotes d'AS Tanker, qui sont pourtant des experts en matière d'artillerie.

Quoi qu'il en soit, lors d'un raid, ils peuvent causer en très peu de temps beaucoup de dégâts. Il va cependant être sur la défensive tant qu'il n'aura pas largué tous les Xoïdes qui sont à l'intérieur, alors surtout, mettez-lui la pression pendant ce laps de temps, c'est votre seule chance de ne pas mettre votre colonie en danger. Pour le détruire, il faut une puissance de feu colossale, donc coordonnez vous avec tout votre escadron, sinon vous lui ferez l'effet d'une piqûre de moustique.

Et les moustiques, ça énerve.




Chrysalid



[Faites scroll l'image en passant au dessus]

Là on tape dans la méga-saloperie. Celle qu'on ne voit qu'une fois, mais qui nous marque à vie. A vrai dire, les Chrysalid n'ont aucun pouvoir offensif. Elles ne sont pas là pour ça. On pourrait comparer ça à des engins de siège, mais en bien plus vicieux. Pouvant transporter une masse colossale de Xoïdes, elle peut aussi les régénérer tant qu'ils sont dans son corps. Et ils en ressortent en pleine forme, généralement beaucoup plus énervés qu'avant.

Son blindage est tel qu'elle résiste même à des ogives nucléaires. Le seul moyen de détruire une Chrysalid, c'est d'utiliser le Tir Quantique d'un Irae pour percer son coeur, à peine visible sur l'armure, mais pourtant bien présent. Si vous y parvenez, vous avez de fortes chances de sauver votre colonie, et de forcer la Reine à rappeler son essaim. Ces Xoïdes là ont tout de même la taille d'une forteresse mobile, donc on les voit arriver.

Vous avez cependant de la chance, il est extrêmement rare de voir un Chrysalid faire un raid sur une colonie. Ces Xoïdes sont extrêmement précieux, les Reines ne les envoient que lorsqu'elles veulent réellement détruire une colonie. Et on les croise très souvent dans les nids qui sont construits dans les ceintures d'Astéroides. Les Reines restent à l'intérieur, et produisent des Xoïdes en masse.




Angelus




Ce Xoïde n'a été vu que deux fois. La première sur Terre, et on a vu le résultat. La deuxième fois, les humains ont fui immédiatement. Et ils ont eu raison. L'Angelus est celui qui possède la force de frappe la plus impressionnante de toute la flotte alien. En un tir, il peut facilement détruire la moitié d'une flotte coloniale, soit plus de trente vaisseaux de la taille d'une ville, voire même plus.

Equipé d'un noyau (moitié inférieure) qui génère en permanence une énergie monstrueuse, il tire avec la partie centrale, et là, c'est la catastrophe. La chaleur émise par ledit noyau équivaut à celle d'une petite étoile. Vous imaginez un peu l'efficacité du blindage pour supporter de pareilles températures... On suppose qu'on peut l'éliminer en envoyant un tir quantique dans le noyau, mais personne n'a envie d'essayer, au risque de provoquer une nova qui réduirait la flotte coloniale en cendres. Ou en métal fondu. Bref, quelque chose de mort et de détruit entièrement.

Quand un Angelus est signalé il faut fuir, et rien d'autre. Jusqu'à ce qu'on trouve le moyen de l'éliminer sans y perdre sa flotte, en tout cas. L'arrivée d'un Angelus est d'ailleurs (et heureusement) prévisible, puisque toutes les communications commencent à déconner, même chez les Cyborgs. Donc dès que ça arrive... Un saut spatial d'urgence est lancé.




Reine - Sovereign




Et voilà l'affreux machin qui commande un réseau Xoïde. Aucun pouvoir défensif. Aucun pouvoir offensif si ce n'est celui de ses pattes et de ses mandibules. Les reines ne combattent strictement jamais sauf quand elles y sont forcées. Leur tâche première est d'étendre le réseau à son maximum, et de dévaster la galaxie.

Ce qui les rend intéressantes, cependant, c'est que leur sang est à 80% composé de nébulite liquide, ce qui en ferait des spécimens d'étude assez intéressants, que ce soit pour Cypher ou Genom. Malheureusement c'est pour l'instant impossible, car elle en est également recouverte, et toute personne au contact de la nébulite présente sur les Sovereign se verrait alors soumise entièrement à la volonté psychique du Xoïde.

Elles sont généralement dissimulées dans des Chrysalid, ou au coeur d'un astéroïde. Tous les Xoïdes ont une instruction très précise à son sujet : la défendre à n'importe quel prix. Vous pourrez donc deviner si une Reine se dissimule dans un Chrysalid à la rapidité de réaction de ses petits soldats, et au nombre de Xoïdes tournant autour du Chrysalid.

Elles ne sont pas très grandes (une soixantaine de mètres de haut tout au plus), comparé aux autres Xoïdes, mais sont capables de faire muter les autres Xoïdes en réécrivant directement leur code génétique pour en faire des Chasseurs, des Assauts, etc.




Dévoreur



[Faites scroll l'image en passant au dessus]

Les Dévoreurs sont des mangeurs de... tout. A la base, les Sovereign les utilisent pour creuser de vastes galeries dans les astéroïdes. C'est pour cette raison qu'ils sont aussi monstrueux et aussi balèzes, le fer météorique c'est pas facile à démolir. Ils peuvent voler, à vitesse modérée, aussi.

Par contre, quand les Xoïdes attaquent une colonie... Ils envoient toujours un dévoreur ou deux pour creuser les parois de la colonie afin de s'y infiltrer. Bizarrement, ils arrivent TOUJOURS à la percer peu importe les protections placées dessus. Et pour arranger les choses, ils sont très bien protégés par leur carapace. Pas pour résister aux tirs ennemis, mais pour se protéger de la roche qu'ils creusent.

Donc outre le fait qu'il faille les défoncer le plus vite possible (une fois dans un vaisseau ils le saccagent de fond en comble), il faut bien songer à viser son ventre, qui est bien moins blindé que le reste du corps. Ou couper ses pattes aussi, ça marche plutôt bien, et c'est marrant à voir.

Enfin. Si vous vous faites pas dessus en voyant la taille de l'engin.




Xoï'Sapiens



[Faites scroll l'image en passant au dessus]

Eh oui, y'a des Xoïdes qui ont réussi à s'accaparer des êtres humains. Et le résultat est troublant. Plutôt que de les faire muter en un type Xoïde déjà connu, les Reines ont joué la carte du vice. Disposant à la fois de l'intelligence et de la force d'un humain normal, elle leur a en plus permis de devenir plus agiles, plus rapides, et beaucoup plus résistants qu'un humain normal.

On peut les considérer comme des capitaines d'escadron. Leur but est très simple à chaque raid : s'infiltrer dans la colonies, et non la détruire, mais contaminer le maximum d'humain possible. Leurs Larvas sont programmées pour soumettre rapidement leur cible, bien plus que part une contamination classique, afin d'être soumis et récupérés rapidement.

Il existe pour l'instant une centaine de Sapiens dans la galaxie, et jamais plus d'une dizaine par raid. Ils sont cependant extrêmement redoutables, donc évitez absolument le moindre contact avec eux. Ils sont capables de produire des décharges d'énergie électrique très violentes, et comme les Chasseurs, possèdent un jet d'acide bourré de larvas.

Bref, s'ils sont inutiles dans l'espace, ils sont juste infects au sol.




Xoï'Mutanox



[Faites scroll l'image en passant au dessus]

Vous ne pensiez pas que les Xoïdes ne s'intéresseraient qu'aux humains, si ? Désolé de vous décevoir dans ce cas. Des Noxiens, qui luttent contre les Xoïdes depuis bien plus longtemps que l'humanité, se sont eux aussi fait prendre au piège. Sauf que dans leur cas, les Sovereign ont décidé de faire de leurs corps de véritables machines de guerres.

Armés et blindés, ces espèces d'humanoïdes ne ressentent aucune douleur, et sont prêt à tout pour exterminer la population d'une colonie, ou pour la contaminer. Ils sont d'un niveau un poil plus élevé que les Sapiens, et plus nombreux. Ceci étant, et pour une raison encore obscure, ils sortent très rarement des nids.

Tant mieux d'un côté, parce que pour les arrêter, faut sortir le char d'assaut, et pas celui de mémé. Leur blindage est très fin, mais extrêmement concentré, ce qui fait que les tirs sont... pratiquement inefficaces. En revanche, ils sont très sensibles à certains gaz présents dans l'atmosphère. Ils ont hérité du système immunitaire pourri des Noxiens, ces glands...


Pour résumer, il existe donc 12 types de Xoïdes connus et contre lesquels on arrive à se défendre. Les Chasseurs sont des Xoïdes Sol-Espace. Pour ce qui est des Assaut, Charybde, Scylla, Titan, Chrysalid, Angelus et Sovereign, ils sont uniquement dans l'espace, et ne sont pas prévus du tout pour le Sol. Quant aux Dévoreurs, Sapiens et Mutanox, ils sont uniquement viables au sol.

Si vous avez des idées de nouveaux Xoïdes n'hésitez pas à les proposer, après vérification je serai ravi d'enrichir un peu plus la liste de ces saloperies :')

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ex-odyss.bbactif.com
 

Bestiaire : Xoïdes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le bestiaire mythologique : les origines
» Bestiaire
» Bestiaire Forain (*)
» Bestiaire montagnard
» Le jeu du bestiaire médiéval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extended Odysseus :: Avant l Aventure :: Encyclopédie :: Bestiaire-