Optimisé pour
facebooktwitter



 
Pensez à faire des Demandes RP si vous voulez jouer !

Partagez | 
 

 Nox ob Ti'Rhas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
J'habite sur Leviathan
J'habite sur Leviathan

Messages : 106
Age : 29


Feuille de personnage
Métier : Soldat (FIDS)
Nébulite Nébulite: 1050

MessageSujet: Nox ob Ti'Rhas   Lun 2 Sep - 8:48

La forteresse avait cessé d'avancer. En vol stationnaire, l'illusion de calme qui pouvait régner n'était cela dit que très faible. La tension était palpable, et ne devait rien - ou peu - à la peur. C'était l'excitation qui galvanisait les soldats, et la perspective des découvertes à venir, capables, peut-être, de marquer un véritable tournant dans l'éternelle quête de vengeance du peuple noxien. Jusqu'à présent - ne nous voilons pas la face - leurs résultats, bien qu'existants, n'avaient été que l'équivalent d'un ricoché dans un grand lac. Il n'y avait pas de quoi assécher la source de la menace. Au mieux on lui faisait l'effet d'une mouche qui lui volait sous le nez. Si l'on pouvait faire plus, ça valait largement le coup de mourir pour le permettre.

Car il ne fallait pas se leurrer là non plus... Envoyés au sol et en première ligne, dans un univers blindé de larvas à en vomir par les trous de nez, les noxiens - tout le monde mais eux particulièrement - allaient essuyer des pertes importantes. Sans doute ceux qui allaient mourir auraient préféré le faire dans l'espace, en combat contre des ennemis imposants... Shaanzar lui-même n'aimait pas l'idée de crever au sol, contaminé par cette chienlit, là où il avait toujours souhaité mourir en vol et dans le cadre d'une bataille effrénée. Néanmoins tous ici comprenaient l'importance de cette mission. Se sacrifier pour la cause qu'elle représentait n'était pas si mal non plus... Même si ils devaient le faire pour protéger les fesses des humains qui se cacheraient derrière eux. Shaanzar avait eu l'agréable surprise d'apprendre qu'on le réintégrait provisoirement aux troupes noxiennes. On lui avait même accordé un rôle important au cours de cette mission. Il n'avait aucun droit de se plaindre, et n'en avait de toute façon absolument plus aucune envie.

Il souhaitait faire au mieux. Et ça n'allait de base pas être simple. Ça n'était pas une nouvelle: Le travail d'équipe n'était pas son fort. Il avait tendance à jouer en solo, et ses capacités d'orateur étaient nulles - ou alors vraiment très bien cachées. Il avait du mal à comprendre pourquoi les chamans avaient choisi de le placer au commandement. Il était loin d'être le plus expérimenté des Sana Noxiras dépêchés, et son niveau en langage humain était encore méchamment balbutiant - principalement parce qu'il n'avait fait aucun effort pour apprendre, tellement ça le rebutait. Autrement dit, cette mission représentait un véritable challenge pour lui. Il était mis à l'épreuve... Et il allait devoir se donner à fond pour être à la hauteur de l'honneur qui lui était fait.

Un grésillement plus tard, une voix résonnait à l'intérieur du vaisseau. Le début de la mission était imminent. Les dernières "recommandations" du commandant étaient données en humain, mais des interprètes travaillaient à traduire chacune des paroles prononcées par cet homme. Shaanzar n'en avait quasiment plus besoin: il arrivait à comprendre environ 70% du discours, lequel - il fallait bien l'avouer, et ça lui faisait mal au cul - était plutôt admirable.

Bras croisé, dos à un mur, il observait le plafond avec un air pensif. Il était chargé de la protection des troupes noxiennes dépêchées... Mais en vérité, il n'allait pas pouvoir leur faire de cadeaux. Leur pragmatisme allait devoir être à la hauteur de l'hostilité des terres qu'ils s'apprêtaient à explorer. Il faisait confiance aux siens pour comprendre cette nécessité. Néanmoins il espérait minimiser les pertes... Pour cela - jusqu'à preuve du contraire et/ou apparition d'une nouvelle menace - ils allaient devoir avancer rapidement. Se diviser en plusieurs groupes de sorte à paralléliser un maximum les opérations de reconnaissance, le tout en gardant un nombre suffisant de soldats dans chaque escouade pour que les pertes inévitables qu'ils allaient subir ne deviennent pas handicapantes et n'empêchent pas l'avancée du peloton. Restait à savoir combien de groupes pouvaient être formés: il se redressa, avant de chercher le chaman des yeux. Comme il ne le voyait pas, il se mit en chemin. Il avait besoin du détail des troupes, et de toute façon le chamane voudrait sans doute lui parler avant qu'ils atterrissent et doivent se mettre en route. Néanmoins il y avait quelque chose dont il était déjà certain, si bien qu'il transmit ses premières instructions.

"Ici Ja'Mhan. Vous avez entendu. On part en première ligne, et beaucoup de choses vont dépendre de notre vitesse. Il y aura sans doute pas mal de morts. Je pense ne pas avoir besoin de vous rappeler d'apporter le plus grand soin à l'état de votre combinaison. Ne prenez aucun risque inutile: Vous ne servirez à rien si votre escouade est annihilée avant d'avoir trouvé quoi que ce soit d'intéressant. Vous allez bientôt recevoir les détails de la formation. Nous n'aurons pas le loisir de soigner les blessés. Les chefs de pelotons seront chargés de veiller à ce que tous les contaminés soient achevés rapidement. Néanmoins je vous demanderai de compter avant tout sur vous même et de former des duos - ou des trios, mais ne restez pas seul. En cas de contamination éventuelle, tentez de vous finir tout seul, c'est ce qu'il y aura de plus rapide. C'est ce que vous pourrez faire de plus louable et c'est ce qui servira le mieux l'opération. Néanmoins si vous n'y arrivez pas, votre ou vos compagnons devront se charger de le faire à votre place et - j'insiste bien - sans perdre de temps. Souvenez-vous de l'enjeu. Ces sacrifices serviront notre cause, peut-être plus que tout ce que nous avons jamais réalisé."

Il coupa le contact, toujours cherchant le chaman. A vrai dire il n'était pas certain de ce qu'il avançait, quand bien même sa voix n'avait trahi aucun doute ni aucune émotion. De toute façon il ne culpabilisait absolument pas à l'idée d'envoyer les siens au massacre... Le Sana Ti'Rhas accordait une grande importance à la vie noxienne, mais la vengeance restait leur priorité, et rien n'était plus déshonorant que de rejoindre le camp adverse suite à la contamination des larvas. Mieux valait crever avant que le risque ne devienne réalité, et Shaanzar serait le premier à se suicider si jamais ça lui arrivait. Ils risquaient de sacrifier des vies inutiles, mais il était presque certain qu'ils en sacrifieraient toujours moins que si ils perdaient du temps à faire montre de pitié ou d'espoirs incertains. De ce qu'on lui avait dit des terres qu'ils allaient explorer, il avait compris que chaque seconde de plus ou de moins risquait de faire la différence.

Il ne restait plus beaucoup de temps. Il fallait maintenant se concentrer sur ce qui urgeait le plus, à savoir finaliser la formation en fonction des effectifs et de ce que l'on savait du terrain. Le chaman aurait peut-être sa propre idée à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Grouille de faire ta fiche !
Grouille de faire ta fiche !

Messages : 7
Age : 25


Feuille de personnage
Métier : Chômage ?
Nébulite Nébulite: 0

MessageSujet: Re: Nox ob Ti'Rhas   Dim 8 Sep - 22:23

Ovril’Joki fronça le nez en posant le regard sur le paysage verdoyant et atrocement étranger de la planète. S’il n’avait pas eu son casque il aurait volontiers craché au sol. Malgré les filtres de sa combinaison il pouvait sentir les relents putrides de la présence de larvas. Stupides humains ! Passer la planète par le feu aurait été une meilleure idée plutôt que de s’y aventurer. La purification. Voilà ce en quoi il croyait, pas en ce stupide discours qu’on leur avait partagé durant leur venue sur la planète. Mais à présent il devait faire son devoir, pour la plus grande gloire de sa race et son chamane. Chef d’un peloton d’éclaireurs, ils avaient progressés pendant presque une heure sans repérer une trace d’ennemis potentiels. Presque déçu, ils avaient rebroussés chemin pour ne pas s’éloigner de leur campement. Le Noxien leva les yeux sur le ciel qui semblait comme enflammé par la présence de tous ses vaisseaux qui descendaient de l’orbite. Le spectacle avait quelque de saisissant, même pour lui. Il se méfiait cependant de toute cette technologie humaine superflue. Ovri’Joki ne croyait qu’en une chose : son arme, son chamane, et son frère à ses côtés. Même si ce frère était Shaanzar Ja'Mhan. Il devait le reconnaître, celui-ci s’était comporté en vrai chef lors de son discours avant leur arrivée au sol. Il avait parlé vrai et juste, et le Noxien aimait à savoir qu’un individu à la tête froide fût aux commandes. Car il le savait les choses n’allait pas tarder à se gâter, elles le faisaient toujours.

Comme pour confirmer ses sombres pressentiments une communication radio lui parvint. Apparemment cela était une traduction simultanée en temps réelle d’une transmission humaine. Le Noxien s’arrêta, prêtant l’oreille au sort que leur avaient préparé leurs alliés humains dans leur campagne insensée. Visiblement c’était de première importance : on avait découvert à la surface quelque chose de suffisamment digne d’intérêt pour s’aventurer dans la forêt. Peut être que les humains n’avaient pas jetés un coup d’œil attentif cette même forêt, mais elle n’avait rien à voir avec leurs paisibles parcs. Ovril’Joki le savait, des hommes allaient mourir là-bas. Il transmit néanmoins toutes les informations qu’il avait à son supérieur.

- Ja'Mhan, ici Ovril’Joki du premier peloton. Nos explorations n’ont rien révélés mais l’atmosphère des lieux ne me dit rien qu’y vaille. Les humains cependant veulent pousser jusqu’au bout le vice de leur curiosité. Nous devons marcher à leurs côtés en première ligne pour leur ouvrir la voie. Je demande des ordres pour la suite des opérations.

Bien évidemment les humains les envoyaient au casse pipe en première ligne. Ovril’Joki n’était pas un pleutre mais il ne croyait que modérément dans les explications du F.I.D.S qui parlait « d’exploiter au mieux leurs capacités naturelles ». Au moins leur avait-on assignés des alliés humains. Il espérait simplement que ceux-ci ne se mettraient pas en travers de leur chemin.

_______________________________

♦Comme tu as commencé en retard je te propose de continuer sur un post ou deux si tu le veux, je pourrais tenir lieu de PNJ pour un échange. J'ai préféré entrer direct dans le vif avec la mission pour mettre tout le monde au même niveau ceci dit.

♦Tu fais partit de l'équipe 1. [Composition: Ja'Mhan, Serghar, Hamibal]

♦Tu devras t'équiper en AS et lance-flamme pour ouvrir la voie à l'équipe 2 à travers la forêt, et t'occuper de tout obstacle potentiel (et il y en aura).

♦Tu commences ton post dans le Green Sector une fois le top départ donné par le staff.

♦Tu RP en compagnie d'Hamibal et Serghar pour plus de cohérence (vous êtes de la même équipe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
J'habite sur Leviathan
J'habite sur Leviathan

Messages : 106
Age : 29


Feuille de personnage
Métier : Soldat (FIDS)
Nébulite Nébulite: 1050

MessageSujet: Re: Nox ob Ti'Rhas   Mer 18 Sep - 22:02

[du mal à visualiser la position de tout le monde XD du coup ça se fera dans un flou artistique certain]

Ca faisait un moment que l'opération avait commencé maintenant. On avait divisé les troupes en pelotons, désigné les chefs et les noxiens s'étaient dispatchés aux alentours de leur point d'arrivée, pour commencer l'étape de reconnaissance. Shaanzar avait avancé avec l'un des groupes. Jusqu'à présent aucune difficulté majeure n'avait été rencontrée. Pas de quoi provoquer des pertes majeures dans leurs rangs - sauf si un idiot faisait l'erreur de mettre sa combinaison à portée d'une plante contondante qui l'accrocherait, mais ça c'était son problème. C'est pas comme si ils n'avaient pas la place d'avancer. Evidemment, ça n'allait pas être la même dans la forêt. Il reçut, comme les chefs de patrouille, la communication radio qui leur ordonnait d'avancer dans cette dernière. Ils avaient d'autres personnes à rejoindre, même si le coeur n'y était pas. Comme quoi on aurait trouvé quelque chose d'intrigant, là-bas.

D'accord. Et quoi, exactement? Sauf illumination subite de la part d'un des leurs, les humains en savaient plus que ça. Qu'avait-on détecté, et comment? Le noxien se renfrogna sans attendre, et échappa un vague siffle méprisant. Question transparence, les humains repasseraient. Ils prenaient vraiment les siens pour leurs chiens, ou bien alors ils avaient embauché un idiot ou deux qui avaient zappé de faire passer l'information essentielle. Shaanzar s'était juré de tenter d'être de bonne foi durant cette opération, pour être à la hauteur de l'honneur que les chamans lui avaient fait en le plaçant au commandement. Néanmoins il ne put s'empêcher de répondre quasi automatiquement à la communication, sa voix grondant d'une colère qu'il retenait difficilement. Il parla en noxien tout d'abord, puis se rendant compte que ça risquait d'être compliqué si ses interlocuteurs n'avaient pas un traducteur avec eux il tenta de refaire la même dans un humain très balbutiant, mais néanmoins compréhensible:

"Ici Ja'Mhan. Des informations complémentaires sur ce que vous avez trouvé? Une potentielle menace? Si je dois envoyer nos hommes servir de chair à canon pour vous ouvrir la marche, j'aimerais au moins qu'ils sâchent à quoi s'attendre, et quoi chercher."

A peine eut-il coupé la communication qu'il en reçut une nouvelle. Il prit malgré tout le temps de regarder autour de lui pour vérifier que rien ne clochait et qu'aucune menace n'était apparue entre temps pendant qu'il était déconcentré. La voix d'un des chefs de peloton résonna bientôt dans ses oreilles, et la colère de Shaanzar reflua instantanément, pour laisser place à ce calme froid propice à la réflexion, dont il était capable dans bien des situations, simplement parce qu'il était rare que de quelconques sentiments viennent troubler son mode de pensée. Ovril'Joki ne lui apprenait rien qui l'étonnât beaucoup. L'expédition allait devenir vraiment dangereuse du moment où ils commenceraient à s'aventurer dans des zones denses telles cette fameuse forêt qui constituait leur prochaine destination. Et il allait en falloir plus que ça pour trouver la moindre information valable.  En attendant, les noxiens ne pouvaient pas se permettre de reculer maintenant. Ca n'était pas dans leur nature, et trop de choses avaient été misées, par l'une et l'autre des deux races nomades. Restait juste à espérer que le jeu en vaudrait la chandelle... Choses qu'aucun d'eux ne pourrait savoir à moins d'aller jusqu'au bout de cette "bataille", qui restait une étape de leur guerre contre les xoîdes, aussi inhabituelle soit-elle.

"Ovril'Joki ici Ja'Mhan. On sait que les terres sont inhospitalières. Avancez comme convenu avec nos alliés, avec prudence mais prestement. Tant que nous n'avons pas d'information sur la localisation de ce qu'on cherche, avancez selon votre trajectoire initiale. Occupez-vous des contaminés comme convenu. Surveillez particulièrement les humains: leur couardise risque de nous mettre en danger. Déblayez le passage mais n'en faites pas une priorité: on est pas là pour raser la forêt, et on a besoin de rester aussi discrets que possible. On ne sait pas ce qui traîne ici, le terrain n'est pas propice au combat et encore moins avec cette quantité de larvas. Prenez garde jusqu'à la végétation, et par là j'entends: détruisez tout ce qui représente une menace éventuelle - tout ce qui bouge, au sens littéral. J'attends des informations concernant ce que nous cherchons dans cette zone. Je vous recontacterai dès qu'elles me seront transmises."

Il transmit l'information aux pelotons qui étaient suffisamment proches de la forêt pour participer à l'opération. En l'attaquant par plusieurs côtés différents, ils avaient plus de chance de trouver quelque chose rapidement, mais malgré tout, il n'aurait pas été inutile d'avoir quelques infos supplémentaires quant à leur objectif,  histoire de mettre en place une stratégie plus efficace que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nox ob Ti'Rhas   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nox ob Ti'Rhas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ras el hanout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extended Odysseus :: Espace :: P-127(X) >Zone Event :: Orbite Géostationnaire-