Optimisé pour
facebooktwitter



 
Pensez à faire des Demandes RP si vous voulez jouer !

Partagez | 
 

 Juste quelques instants [PV: Claire Anderson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
J'habite sur Marshall
J'habite sur Marshall

Messages : 86
Age : 26


Feuille de personnage
Métier : Capitaine, Pilote de chasseur léger
Nébulite Nébulite: 1000

MessageSujet: Juste quelques instants [PV: Claire Anderson]   Lun 29 Juil - 1:05

    S'il y avait bien quelque chose le jeune sous-officier appréciait en dehors du pilotage, c'était de passer du temps avec sa deuxième famille. Cette dernière se trouvait être les membres qui composaient son propre escadron. Le Capitaine Ankis était connu parmi ses collègues pilotes pour être un chef d'unité hors-pair, qui exigeait que ses hommes forment beaucoup plus qu'une simple groupe de travail. Nash n'avait aucun doute quant à la loyauté de ceux qui formaient l'escadron Octopus, mais pourtant il y avait un léger problème. Ce groupe était normalement composé de huit pilotes comme les tentacules d'une pieuvre, d'où son nom d'ailleurs, mais depuis peu l'un d'entre eux fit la demande à intégrer un escadron de chasseurs lourds et un poste était donc vacant. Cela était tout à son honneur de prendre les commandes d'un appareil plus lourd et moins manœuvrable. Non, en réalité le Capitaine ne comprenait pas vraiment son choix, le laissant partir pour la simple et bonne raison qu'il n'était plus asse motivé pour faire partie de l'escadron Octopus, Nash exigeant uniquement de personnes passionnées par leur métier. Rien que cela faisait déjà un très bon début. Pour cela, Ankis pouvait compter sur la grande base de données de la flotte coloniale qui regroupait tous les soldats, peu importe le milieu où ils exerçaient. On y trouvait et ce, pas uniquement dans la Colonie Marshall, des ingénieurs, des pilotes, des élèves fraichement sorti de l'école St James, de vieux briscards et des hommes et femmes sortant d'une plus ou moins longue période d'inactivité. Ces dernières pouvaient tout aussi bien comprendre des personnes revenant d'une plus ou moins longues blessure à ceux ayant été suspendues pour une quelconque raison.

    Mais pour le moment, Nash décidait de s'éloigner de l'écran du moniteur de la F.I.D.S et il avait bien raison. On ne se doutait pas du temps que l'on passait devant un écran à notre époque. Bien qu'il n'ait pas vécu lors des siècles précédents, les livres d'histoire sont-là pour nous rappeler entre autre comment on vivait à une certaine époque. L'informatique ayant pris une place extrêmement importante de la vie des Humains de nos jours, il était incroyable de ne pas voir une personne ne passant pas plusieurs heures devant un écran. Dans le cas du Capitaine, quand ce n'était pas pour se renseigner sur un sujet qui exigeait qu'il se connecte au réseau, c'était pendant qu'il se trouvait dans le cockpit de son appareil, ce dernier rassemblant plusieurs indicateurs.

    Aujourd'hui, comme souvent, une sortie fut organisée à la va-vite par certains membres de l'escadron Octopus et tous sans exception, acceptèrent cette petite virée à Macron. Cette ville est le véritable poumon de la Colonie Marshall et on y trouvait tout ce que l'on pouvait avoir besoin. Aussi bien de manière légal ou non, d'ailleurs.

    Après que l'on se soit réuni devant l'école St James, ce qui ne manquât pas de rappeler des souvenirs à chacun d'entre nous, on empruntait la Thirst Street. Ayant bien entendu échanger nos tenues de pilote par des vêtements civils, nous nous dirigions vers Le marcassin sans touffe afin d'y passer un bon moment. Enseigne la plus connue de la Colonie, probablement, on pouvait y passer des heures à la suite avant de ne serait-ce que commencer à se lassé. Les tables de jeux étaient tout aussi nombreuses et variées que le type d'alcool que l'on servait au M.S.T.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
J'habite sur Leviathan
J'habite sur Leviathan

Messages : 6
Age : 23


Feuille de personnage
Métier : Pilote de vaisseau légers
Nébulite Nébulite: 900

MessageSujet: Re: Juste quelques instants [PV: Claire Anderson]   Mer 31 Juil - 16:26

Le marcassin sans touffes... Outre son nom plutôt étrange et ce qu'évoquait ses initiales, il s'agissait visiblement d'un genre de casino branché où la plupart des personnes de passage dans le coin aimaient se rencontrer pour passer des nuits entières à perdre de l'argent sur les tables de jeu bondées tout en ingurgitant l'équivalent en alcool de leur quantité de sang en des temps records. Il y avait une bonne ambiance cependant, et la sécurité semblait bien assurée, heureusement étant donné le nombre de personnes qui s'y trouvaient. Claire s'était retrouvée un peu au hasard à l'une des tables, une boisson non alcoolisée qu'elle ne connaissait pas devant elle, et du monde agité tout autour. Ce n'était pas non plus complètement rempli de monde et il n'était pas si compliqué de circuler au milieu de tous les rires et autres discutions et sons au volume bien trop fort à son goût.

Claire n'avait pas encore reprit les missions militaires dans un escadron et elle était venue sur cette colonie afin qu'on lui propose certains postes plus ou moins au bas de l'échelle. Des escadrons méconnus ou en pleine création requéraient son aide pour finaliser leur formation. Peu l'importait au final, tant qu'elle pouvait reprendre les commandes d'un vaisseau dans un contexte purement militaire et non à l'arrière à faire les basses besognes de l'armée ou livrer tel ou tel matériel que d'autres utiliseraient sur le terrain. Malheureusement, aucune des propositions qui lui avaient encore été faites ne lui permettaient de refaire des missions comme auparavant et elle se rendait compte qu'il lui faudrait beaucoup de temps pour pouvoir accéder de nouveau à des missions importantes. Elle aurait bien retrouvé son ancienne équipe s'ils n'avaient pas tous été descendus lors du combat contre les Xoïdes qui l'avait laissée blessée et inapte au service pendant plus d'un an et demi. Elle n'avait jamais été aussi déterminée dans sa quête de combat et de vengeance mais elle désespérait de trouver enfin la possibilité d'affronter de nouveau ses adversaires de toujours. Elle fut soudain interrompue dans sa réflexion par un groupe de gars particulièrement bruyants, désirant visiblement se plaindre d'une quelconque tricherie de la part d'un adversaire trop fort à une table de jeux.

Les problèmes furent rapidement calmés par les videurs et autres surveillants qui mirent les troubles fêtes dehors; mais Claire décida tout de même de choisir une autre table, plus à l'écart. Elle se leva, son verre en main et se mit en quête d'un endroit plus paisible où elle pourrait réfléchir tranquillement de son côté. Finalement elle trouva une table qui semblait convenir. Il y avait d'autres tables tout autour et notamment un groupe de personnes assises autour d'une d'entre elles juste à côté mais ils ne semblaient pas être du genre à causer du grabuge. Elle s'installa et commença à sortir son carnet numérique pour y réexaminer les propositions qui lui avaient été faites pour intégrer de nouvelles équipes. Elle avait un peu de temps pour y réfléchir et elle prenait en compte tous les aspects. L'ambiance dans l'équipe, les possibilités d'évolution vers des missions plus compliquées, les taux de réussite et les commentaires des supérieurs qu'elle pouvait regarder comptaient aussi, et aucune d'entre elles ne semblait réellement convenir. Elle espérait que quelque chose puisse lui permettre d'avoir une proposition intéressante, mais bon, elle finirait bien par accepter une d'entre-elles si rien ne lui était proposé. Elle pouvait déjà être contente qu'on lui laisse le choix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
J'habite sur Marshall
J'habite sur Marshall

Messages : 86
Age : 26


Feuille de personnage
Métier : Capitaine, Pilote de chasseur léger
Nébulite Nébulite: 1000

MessageSujet: Re: Juste quelques instants [PV: Claire Anderson]   Lun 5 Aoû - 23:37


    Malgré le fait que cette enseigne de la Thirst Street était le plus souvent bondée, ce qui n'était pas le cas aujourd'hui, l'ambiance y était conviviale. Bien entendu, la sécurité était bel et bien présente pour empêcher tout débordement. Ces derniers étant principalement dus aux jeux d'argent et/ou à l'alcool. Nash n'était pas un ivrogne loin de là, il lui arrivait de boire un coup de temps en temps avec les membres de son escadron, mais surtout, il savait boire. Nombreuses sont les personnes à faire n'importe quoi en ayant un coup dans le museau comme on dit et heureusement ce n'était pas le cas de ce pilote de chasse. D'ailleurs, en rapport avec ce travail, il serait très mal vu s'il était pris avec trop de grammes dans le sang et c'est pour cette raison que la beuverie était totalement proscrite de son vocabulaire.

    Une fois dans ce bâtiment, le brouhaha de la rue laissant place à des rires et des musiques un peu trop fortes, courant dans ce genre d'endroit. A certaines tables, on pouvait voir des personnes occupées à prendre les biftons d'autres gens à des jeux d'argent et à d'autres, bien moins nombreuses celles-ci, avec un ou plusieurs ivrognes. Ces derniers ne ferraient pas long feu avec la sécurité présente dans l'établissement. Le fait qu'ils rentraient à sept dans Le marcassin sans touffes attirait les regards des autres clients du bar, qui se demandaient probablement s'ils venaient pour mettre du grabuge. Cependant, cela faisait plusieurs années que le Capitaine et ses collègues pilote arpentaient cet endroit et par conséquent, la sécurité commençait à avoir l'habitude de les voir. Dès leur arrivée, un Omnitron vint à leur rencontre, lévitant à quelques mètres de la personne dirigeant le groupe.


    - Le marcassin sans touffes vous souhaite la bienvenue, Humains. Je vois que vous êtes... 7 personnes... Analyse... Nous avons une dernière table disponible pour vous. Veuillez me suivre, je vous prie.

    Ce robot était captivant, il pouvait analyser une situation en moins de temps qu'il ne faut pour le dire et sans que Nash ai dit un seul mot, l'agent d'accueil robotique avait eu le temps d'informer qu'une table était libre à l'aide capteurs intégrés dans les tabourets du bar. Durant le trajet pour se rendre à leur table, pourtant court, ils furent contraint de s'arrêter face à un groupe qui selon toute vraisemblance, était prêt à en venir aux mains suite à ce qui semblait être une tricherie dans un jeu d'argent. L'incident fut résolu avant que le pire ne se produise et les videurs, suivant les indications du chef de poste, mirent les troubles fête à la porte à l'aide des informations fournies par les caméras de surveillance. Une fois le problème résolut, ils purent reprendre leur chemin et en quelques secondes, ils arrivèrent à leur table. Ce furent huit chaises qui les attendaient, rappelant à tout l'escadron qui leur manquait encore un pilote. Heureusement, l'appareil vacant ne l'était pas à cause de son ancien possesseur qui aurait pu être tué, loin de là, mais c'est un peu comme s'il manquait un enfant pour Nash... Ce furent ses collègues qui le poussèrent à sortir de ses songes, le forçant même à s'asseoir.

    - Vous réfléchissez trop mon Capitaine, on retrouvera sous peu un ailier pour l'escadron. - Messieurs, puis-je prendre votre commande ? - Je paye ma tournée à mes camarades. Nous voulons huit Sacred Tea !

    Ils eurent alors le droit à quelques secondes d'attente afin que l'Omnitron enregistre la commande et la fasse parvenir au bar et de suite après, la sphère qui était alors en lévitation se dirigeât vers celui-ci. Il reviendrait dans quelques minutes avec les boissons. Pendant ce temps la même personne qui payait la tournée à ses collègues sorti un jeu de carte. Celui-ci était le poker, à tous les coups, étant devenue indissociable de l'escadron Octopus. Nash, lui, soupirait tout en souriant et en s'éloignant de la table de jeu.

    - Vous devriez changer un peu Lieutenant, voir ce jeu de carte devient une habitude.

    Bien entendu, pratiquement chaque membre du groupe enchérissait avec humour et ils allient même jusqu'à charrier leur supérieur, lui disant qu'il avait tout simplement de perdre de l'argent à ce jeu. Le chef d'escadron ne disait rien et les laissait parler, ce dernier se rattraperait lors des prochains exercices en les faisant travailler d'arrache pied. Rien qu'à cette idée il en rigolant et désormais, il regardait avec attention chaque personne dans son champ de vision. Peut-être que parmi tous ces gens se trouvaient un futur Octo...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Juste quelques instants [PV: Claire Anderson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Juste quelques instants [PV: Claire Anderson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Juste quelques "détails"
» Juste, quelques photos coutures.
» Juste quelques jours!!!
» juste quelques essai du 50 mm 1.8 avec 450d
» LOUIS XIII LE JUSTE (14/05/1610-14/05/1643) Denier tournois de Navarre - 1635

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extended Odysseus :: Marshall :: Macron :: Thirst Street :: Le M.S.T-