Optimisé pour
facebooktwitter



 
Pensez à faire des Demandes RP si vous voulez jouer !

Partagez | 
 

 Hors des sentiers battus [pv shaanzar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
J'habite sur Leviathan
J'habite sur Leviathan

Messages : 294
Age : 28


Feuille de personnage
Métier : Pilote de Scar
Nébulite Nébulite: 4900

MessageSujet: Hors des sentiers battus [pv shaanzar]   Dim 9 Juin - 11:05

La végétation...était un luxe dont aimait particulièrement jouir Tili.
Le souvenir encore frais de la découverte de ces endroits la faisait d'ailleurs sourire tant par l'excitation que l'étonnement qu'elle avait ressentit alors, et qui l'avait rendue muette et d'émerveillement. Cela avait quelque peu apaisé sa tristesse de l'époque. Depuis, entre ses entraînements et missions, la jeune pilote s'autorisait quelques petits moments de tranquillité dans ses espaces verdoyant. Autant pour faire le vide dans son esprit, que profiter des sensations grisantes qui montaient en elle, écho d'une lointaine réminiscence ?

Par certains côtés, elle enviait les humains qui ne perdaient pas l'espoir de retrouver une planète semblable à celle qu'ils avaient perdue, quand sa race à elle ne cherchait plus qu'une chose : la vengeance. Depuis qu'elle avait été excommuniée, Tili n'éprouvait plus aucune pudeur à avoir ce genre de pensées. Bien qu'elle n'ait jamais cessé d'aimer son peuple, poursuivit cette quête de vengeance, le fait qu'elle soit en marge la faisait se sentir plus à même de penser autrement, pouvoir marcher hors des sentiers battus. Peut-être l'influence des humains n'était pas inconnue de ce fait...

L'heure du soupé était passée, la luminosité allait s'amenuisant, donnant au lieu un aspect totalement différent qu'en pleine journée. Plus mystérieux, plus incertain...parcourut par son lot d'ombre mouvantes et effrayantes pour certains.

Doucement, sans se préoccuper des quelques rares personnes croisant son chemin pour s'en retourner hâtivement chez elles, Asharan marchait le long d'un sinueux petit ruisseaux qu'elle avait rencontré pour ne plus quitter semble-t-il. Étant partie plus ou moins directement après avoir mangé, elle avait oublié d'ôter sa combinaison mais peu lui importait cela en réalité, quand furtivement elle se demanda d'où ce ruisseaux pouvait bien tirer sa source. Habitée par cette curiosité dévorante, tout en sachant pertinemment la taille immense du parc, elle continua de suivre le cours d'eau, jusqu'à ce que non loin, elle aperçoive la prestigieuse école de pilotage du Léviathan.

La noxienne s'arrêta net pour contempler quelques instants ce lieu sans en éprouver une once de nostalgie. Même de son point de vue, il était aisé de deviner l'activité grouillante subsistant là-bas, comme si jamais leurs activités ne prenaient fin. Et ce n'était pas sous prétexte qu'elle en était sortie pilote d'AS, que Tili allait s'enthousiasmer de cette vision : elle y avait ses bons comme ses mauvais souvenirs. Finalement, n'y tenant plus, elle bifurqua sur un coup de tête à travers deux gros bosquets touffu et excessivement fournis, qui tapissaient les bords du ruisseaux. Sous le feu de l'agitation crée, deux petits photo-gecko s'enfuirent vers un coin plus tranquille, la laissant s'enfoncer et disparaitre dans l'ombre.

Ce n'est qu'après s'y être engagée complètement, que Tili regretta d'avoir choisi ce passage -qui n'en était en réalité pas un. Les branchages trop bas la forçaient à avancer voûtée, et le moindre mouvement entraînait irrémédiablement l'assaut de quelques ronces piquantes sur sa personne. A croire que ces végétaux étaient dotés de conscience et l'avaient choisis pour cible ! Elle qui était venu à bout de bien des Xoïdes, se faire lamentablement dominer par des plantes crochues ? Voilà qui était plutôt cocasse...

Enfin ! Tili entrevoyait la fin de son calvaire ! Après plusieurs minutes à littéralement nager sous les feuilles et les branches, dans un râle victorieux accompagné de quelques gestes nerveux, la jeune pilote réussissait enfin à s'extirper de son buisson.

« Raah ! C'est pas...ça qui... » commença-t-elle fort mécontente, les joues égratignées et les cheveux en bataille.

Figée, elle déglutit avec difficulté en prenant conscience d'une présence et de sa propre posture...


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
J'habite sur Leviathan
J'habite sur Leviathan

Messages : 106
Age : 29


Feuille de personnage
Métier : Soldat (FIDS)
Nébulite Nébulite: 1050

MessageSujet: Re: Hors des sentiers battus [pv shaanzar]   Mar 11 Juin - 13:47

Shaanzar n'était arrivé qu'hier sur Léviathan. De ce fait il n'avait pas encore intégré ses nouvelles fonctions: on lui laissait le temps d'arriver, de souffler... De s'habituer à son nouvel habitat. Blague. Il allait lui falloir plus que trois jours de repos forcé pour parvenir à avaler la pilule... Ces trois journées de quartier libre étaient pour lui une malédiction plus que le contraire. Si seulement il avait pu s'occuper avec un travail digne de ce nom, et digne de son statut, il aurait pu trouver une compensation à son malheur... Mais son emploi du temps était affreusement vide, et il ne lui restait plus qu'à broyer du noir ainsi qu'à gamberger en songeant à l'avenir proche.

Cette colonie humaine ne l'intéressait pas. D'une il n'avait aucune envie de faire des rencontres (d'un autre type tout particulièrement). De deux, il avait le sentiment de ne pas être là où était sa place... Il ressentait le besoin urgent de rentrer à Dan'Sinn et de réintégrer son équipe, mais les chamans ne le lui permettraient pas tant que sa jambe serait encore fragile. Impuissant face à cet état de fait, il ne lui restait plus qu'à se venger sur les choses sur lesquelles il avait une influence... L'une d'elle consistait à accueillir la nouveauté et les attraits de Léviathan avec autant de mauvaise foi que possible. Et il était tellement doué pour ne pas apprécier ce qu'il avait décidé de ne pas apprécier qu'il n'avait aucun effort à faire pour y parvenir. Il n'était de toute façon vraiment pas facile à impressionner, ni à intéresser...

Il aurait pu rester dans sa chambre provisoire sur Noxia, qu'on lui avait offerte le temps qu'il trouve un endroit où s'installer, mais il avait décidé - plus qu'on ne le lui avait conseillé - que la marche à pied aiderait à sa guérison - du moins cela l'aiderait-il à renforcer les muscles de sa jambe, qui immobilisée pendant plusieurs mois s'était retrouvée un peu affaiblie. De plus, une balade lui permettrait d'éviter de tourner en rond comme un lion dans sa cage. Tout bénef. De trop mauvais poil pour avoir envie d'être entouré par la civilisation - même si cela devait être son propre peuple - il avait décidé d'explorer un peu... Et c'est ainsi qu'il avait échoué dans cet endroit tout à la fois calme et luxuriant. De la végétation dans l'espace, on pouvait s'accorder à dire que c'était plutôt rare, et appréciable... Même Shaanzar aurait pu y trouver une certaine forme de réconfort si il se l'était autorisé... Néanmoins il avait décidé de rester imperméable à tout ce qui se passait au dehors de son crâne, si bien que la beauté des lieux n'était définitivement pas près de l'émouvoir. Il lui suffisait de songer à Dan'Sinn, et aux différences entre ces deux paysages éloignés, pour se sentir d'humeur maussade.

Il échappa un soupir proche du grognement, tandis qu'il passait à proximité d'une série de buissons auxquels il n'accorda pas un regard. Sa chevelure laissée libre s'emmêlait au gré du "vent" sans que son propriétaire n'y porte la moindre attention. Vêtu de son accoutrement habituel - typique de Gha'Djinra et de Dan'Sinn tout à la fois, il leva son bras droit masqué par le tissu. L'extrémité d'un doigt à peine visible, noirci de tatouages indécemment nombreux, toucha le cuir du bracelet qu'il portait sur son autre bras, nu comme la moitié de son torse: Là encore, c'était la tradition qui le voulait sur sa forteresse de naissance - et même si elle avait été abandonnée il y avait très longtemps de cela, Shaanzar restait fidèle à ses origines. Il s'apprêtait à lire l'heure sur le bracelet, tandis que de fines rainures lumineuses s'insinuaient à l'intérieur de l'accessoire... Mais il n'en eut pas exactement l'occasion.

Pile à ce moment, il se fit attaquer par un buisson. Du moins était-ce l'impression qu'il eut durant un infime instant, qu'il passa à réagir avec toute la vitesse qu'il avait acquis durant sa première formation. Il doutait qu'on puisse rencontrer des bêtes sauvages dans cette zone du vaisseau, mais il était nouveau ici et il était très loin de tout savoir à propos de Léviathan... Tant et si bien qu'il adopta par pur réflexe une position défensive, qu'il n'allait pas garder bien longtemps.

Au bout d'un temps très bref, il se rendit compte qu'il ne courait aucun danger. Il fallut un peu plus de temps à son esprit pour interpréter la scène, cependant, car celle-ci semblait taper dans le domaine du "hautement improbable". Une noxienne se trouvait devant lui, l'air de s'être battue avec un arbre vivant.. Et on ne parlait pas de Beokhat-Shalia, mais d'une version nettement moins hardcore de végétal agressif... A situation singulière, réaction singulière. Shaanzar avait cessé d'avancer, et son visage exprimait une sorte de perplexité mêlée d'incrédulité... Son faciès n'était généralement pas très expressif, mais pour la peine l'un de ses sourcils s'était légèrement levé, comme pour mettre l'accent sur la singularité du moment. Cette fille était vêtue comme les humains. Était-ce pour cela qu'elle agissait étrangement? Se livrait-elle à une quelconque coutume locale... Ou bien n'avait-elle juste aucune raison d'être ici et fallait-il que Shaanzar se rende à l'évidence: Tout pouvait arriver. Même les choses les plus illogiques. En attendant cela faisait un moment qu'il restait immobile, à fixer la nouvelle venue, sans éprouver le moindre besoin de la saluer... Il était trop occupé à se demander d'où est-ce qu'elle débarquait, comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
J'habite sur Leviathan
J'habite sur Leviathan

Messages : 294
Age : 28


Feuille de personnage
Métier : Pilote de Scar
Nébulite Nébulite: 4900

MessageSujet: Re: Hors des sentiers battus [pv shaanzar]   Mar 11 Juin - 18:26

Qu'était-ce donc cela ? L'air, le temps...tout semblait s'être figé autour d'une Tili aux abois, rouge comme une pivoine et encore paralysée par le choc de cette rencontre fortuite ô combien soudaine. Sa main encore accrochée à un buisson, serrait fermement celui-ci dans l'attente de s'extirper totalement du végétal. Mais actuellement, elle aurait encore mieux préférée rester coincée dans les buissons que subir cette situation peu avantageuse pour sa personne. C'était vrai quoi, personne n'aimait apparaître sous son plus mauvais jour devant un beau et grand garçon. Tili ne faisait pas exception à la règle, bien qu'au fond ce n'était pas son genre de s'en formaliser...
Dans son esprit, seul subsistait l'impression désagréable d'avoir été prise sur le fait.

Pour en revenir à son état, l'assaut de la surprise avait décomposé son visage en une moue plutôt comique, à la fois offusquée et incrédule, juste le temps pour elle d'analyser la personne qui lui faisait face. Cet homme était un Noxien pure souche ou alors elle ne s'appelait plus Tili... quelle malchance ! Elle n'était pas exactement d'humeur à s'entretenir avec l'un de ses anciens pairs : étrangement elle avait eu sa dose de remontrance venant de leur part. Bouffi d’embarras, et se sentant prise au piège, elle passa un moment interminable à fixer l'individu dont le faciès révélait aussi une certaine stupeur. Après que le flottement ce soit estompé, Tili avait revécu brièvement la scène, notamment en revoyant les mouvements de défense de l'inconnu... subissant tout à coup le ridicule de tout cela, c'est sans crier gare qu'un rire sonore et cristallin était venu franchir le seuil de ses lèvres. A croire qu'il était coincé là depuis un bon moment...
Au comble de l'hilarité, il lui fallu quelques longues minutes pour s'en remettre, la larme à l’œil et le souffle saccadé.

« Ah...elle était bien bonne celle-là. » pensa-t-elle tout haut d'un ton enjoué sans faire plus attention au Noxien qui ne disait toujours rien.

Se redressant complètement comme si de rien n'était, elle s’épousseta, tentant vainement d'ôter toute trace d'arbuste encore accroché à sa personne. Alors qu'elle coulait un regard torve dans la direction de l'inconnu, un bref instant, l'idée lui chatouilla l'esprit de ne pas demander son reste et disparaître aussi vite qu'elle était apparut.
Cela serait-il inconvenant ? Elle renifla avec circonspection. Peut-être bien que ça l'était ouais, et alors ? Quelque chose lui disait que si elle restait là à papoter avec ce noxien-là, sa bonne humeur n'allait pas tarder à s’envoler. Elle lui sourit innocemment avec son petit air railleur habituel.

« Bon. J'espère que tu te remettra de cette petite frayeur. Te perd pas en rentrant chez toi surtout. »

D'un geste de la main et sans attendre une quelconque réponse, déjà elle se détournait non sans retenir un petit rire. Elle se sentait bizarrement plus légère maintenant que l'étonnement avait disparut. Il était même juste de dire que ce petit événement aussi insignifiant qu'incongru l'avait mise en joie. Mais par où repartait-on déjà ?

Au bout de quelques pas, elle s'arrêta pour poser les mains sur ses hanches et chercher son chemin. Si le noxien ne la retenait pas, elle allait s'enfoncer dans une voie et s'en retourner chez elle, juste comme ça.



[HRP : Salut salut ! Oui ça fait court pour un rp, mais tu es libre de la retenir ou pas. Sinon je trouvais amusant de les faire se recroiser plus tard dans un autre endroit ! Histoire de bien appuyer sur le côté fataliste de leur destin, qui pourrait s'acharner à les mettre sur la même route de manière tout à fait anodine héhé. Toi qui vois ^^]


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
J'habite sur Leviathan
J'habite sur Leviathan

Messages : 106
Age : 29


Feuille de personnage
Métier : Soldat (FIDS)
Nébulite Nébulite: 1050

MessageSujet: Re: Hors des sentiers battus [pv shaanzar]   Mer 12 Juin - 11:25

L'instant fut sans doute plus court qu'il n'y paraissait... Mais comme ni l'un ni l'autre ne bougeait et qu'ils se fixaient avec le même genre d'air halluciné, les secondes passaient avec une lenteur relativement incroyable... Ce jusqu'à ce la noxienne brise le sortilège, en éclatant d'un rire sonore, que Shaanzar ne sut pas exactement comment prendre. A défaut, il le prit relativement mal, et en profita pour se redresser,  au bord d'une colère injustifiée. Son visage arborait maintenant une expression clairement agacée. En temps normal, il aurait juste laissé couler l'affront. Néanmoins il était de mauvaise humeur. Du coup ce rire, qui lui crissait dans les oreilles, lui donnait des envies de meurtre. Et comme il cherchait le moindre prétexte pour rendre son séjour pire encore qu'il ne l'était déjà, juste histoire d'avoir suffisamment de mal à dire et à penser de cette fichue colonie... Prendre la mouche était une bonne manière d'y parvenir.

Il ne comprenait pas pourquoi cette fille riait, et c'était énervant. Etait-elle en train de se payer sa tête? Tout bien réfléchi, et même si il n'aurait pas pu le deviner, sa propre réaction avait été excessive vis-à-vis de la situation. Comme si ils avaient inversé les rôles, il avait l'impression d'être celui qui avait fait quelque chose de stupide... Et il n'aimait pas quand il faisait des choses stupides... Tout particulièrement si ces dernières étaient dûes à ses réflexes. Pour une raison très spécifique, c'était un sujet très sensible, capable d'éveiller le monstre perfectionniste en lui qui ne respirait que pour l'accomplissement du Sana Ti'Rhas. Vexé, il songea à partir tandis qu'elle était encore en train de reprendre son souffle. De toute façon ce n'était pas comme si il avait grand chose à lui dire... Elle finit par prendre la parole au moment où il allait s'esquiver... Ce qui l'amena à répondre - en noxien, évidemment - et dans un nouveau grognement à peine articulé:

"... Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle."

Shaanzar soupira, et sans porter plus d'intérêt à la jeune femme, observa le paysage autour de lui pour tracer son prochain itinéraire... Tant qu'à marquer une pause, autant la rendre utile. Cependant comme elle s'adressait de nouveau à lui, Shaanzar coula un regard torve sur elle... Car la manière dont elle s'exprimait, ainsi que cette indécente familiarité, lui semblaient relativement déplacées pour une femme de son peuple. Essayait-elle de l'humilier en sous-entendant qu'il avait été effrayé par son apparition subite? Surpris, oui... Mais apeuré pour si peu? Cela faisait de longs mois qu'il était sur la touche, mais ce n'était pas pour autant qu'il était devenu faible à ce point. Ce genre d'humour frisant l'auto-dérision (ou la dérision tout court en l'occurrence) était-il courant dans ces bâtiments humains..? Auquel cas Shaanzar allait avoir énormément de mal à s'habituer à son nouvel environnement, car il était doué d'une susceptibilité à la hauteur du complexe qu'il avait développé faute à son bras droit. Il détestait qu'on remette en cause ses capacités, même très indirectement.

Réfrénant de justesse l'envie qu'il avait de provoquer une scène de nature plus violente, il haussa les épaules, et décida qu'il se tamponnait pas mal de ce que la noxienne pouvait penser. Créer des problèmes dès son premier jour ici ne le servirait pas... Et ne servirait définitivement pas le Sana Ti'Rhas si jamais il recevait une sanction faute à son comportement, et qu'on le forçait à rester inactif plus longtemps. Puis il reprit son chemin, emboîtant le pas à sa "compatriote" supposée.

"... Tu cherches à me provoquer..? Continue, et ça risque de fonctionner... Je ne vais pas de me perdre: ce n'est pas moi qui tente de couper la route par un amas de branches inextricable."

Avec toute la morgue dont il était capable, il la dépassa, et décida de l'ignorer pour de bon pour reprendre ses précédentes activités... Autrement dit sa balade de santé, qui était encore loin d'être terminée malgré le cours... étonnant qu'elle venait de prendre.

[XD on peut les faire se rencontrer à un autre endroit et les obliger à communiquer/coopérer si tu veux. Ils vont tous les deux être ravis je sens!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Hors des sentiers battus [pv shaanzar]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hors des sentiers battus [pv shaanzar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour sortir des sentiers battus!
» envie de sortir des sentiers battus par ABFIL
» Les hotels Disney sont devenus hors de prix meme avec PA DREAM !!!!!!
» hors série du journal "L'Alsace Le Pays" sur les 25 ans du festival Bédéciné à Illzach
» Katumbi se moque de 5 sentiers...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extended Odysseus :: Leviathan :: Île Principale :: Green Space-