Optimisé pour
facebooktwitter



 
Pensez à faire des Demandes RP si vous voulez jouer !

Partagez | 
 

 Milady de Winter : L'argent, l'alcool, la passion et le sexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
J'habite sur Close Heaven
J'habite sur Close Heaven

Féminin Messages : 3
Age : 21


Feuille de personnage
Métier : Mondaine
Nébulite Nébulite: 500

MessageSujet: Milady de Winter : L'argent, l'alcool, la passion et le sexe   Ven 3 Mai - 23:32



  • Âge : 28 ans

  • Sexe : Féminin

  • Groupe Souhaité : Civil

  • Métier : Propriétaire du Casino "Gold Saucer"

  • Colonie : Close Heaven









Des lèvres pulpeuses entamaient le portrait de cette jeune femme, elles étaient joliment dessinées et leur rosé mettait en valeur les saillantes pommettes de la richissime héritière. Son teint tout à la fois pâle et halé rappelait ce peuple d'antan, les russes de la vieille Europe de l'Est, sa famille en était d'ailleurs d'une lointaine origine et elle portait avec fierté les valeurs de cette ancienne nation. Les traits fins de son visage n'étaient pas sans rappeler ceux de sa défunte mère, une femme reconnue dans l'ensemble des colonies comme étant une Pin-up de renom, elle n'aimait pas être comparée à sa mère, bien trop absente à son goût, mais la ressemblance était évidente et elle ne pouvait en aucun cas la nier.

Des courbes succulentes et longilignes, une poitrine attrayante et des yeux revolver caractérisaient le physique de Milady, elle aimait se mettre en avant et elle ne manquait pas d'user de son charme naturel pour assouvir ses caprices. Ses yeux d'un bleu ténébreux foudroyaient quiconque la regardait, elle avait un charisme à la hauteur de ses prétentions et elle n'hésitait pas à s'en servir pour dominer ses rendez-vous tant sentimentaux que professionnels. "Vipère" aurait pu être l'un de ses surnoms, elle ne manquait pas d'acidité et de piquant, elle était plutôt aguicheuse et jouer de ses atouts pour charmer son entourage, la sveltesse et sa certaine qui la caractérisait n'était pas sans jouer en sa faveur.

Sa chevelure enflammée n'était pas non plus sans la distinguer des autres femmes, la rousseur était une couleur assez rare et peu osaient la porter, Milady n'était pas de ce genre là et préférait la distinction à la discrétion. Cette ardente et opulente chevelure était entretenue avec soin et délicatesse, les cheveux étaient après tout une marque de féminité et de beauté pour la gente féminine et l'héritière n'était pas sans déroger à la règle. A la hauteur de sa mondanité, la jeune femme aimait coiffer ses cheveux de sortes à faire ressortir toute son excentricité et son amour propre, elle aimait attirer l'attention et occuper le devant de la scène.

Pour finir, la jeune femme appréciait le port des belles robes et des tenues d’apparat, tout comme celui de ses bijoux estimés à des prix exorbitants, c'était en outre une femme à la hauteur de son rang et qui ne manquait pas de goût quant à la façon de se vêtir. Milady avait les moyens de se faire plaisir, sa fortune était d'une grandeur telle qu'elle pouvait se permettre la moindre des fantaisies qui lui passait par la tête, comme celle d'une paire de chaussure incrustée de diamants et non pas de vulgaires strass, elle aimait les belles choses et elle ne se refusait ainsi jamais aucun de ses caprices, elle était d'une détermination à toute épreuve lorsqu'il s'agissait de satisfaire l'une de ses exigences.





Charmante était l'un de ses qualificatifs préférés, elle aimait se faire aimer d'autrui et n'hésitait donc pas à se montrer comment dire, aguicheuse ? En vérité, elle était bien plus charmeuse que charmante, sa passion était de jouer de ses formes et de sa ruse dans le seul but de s'accaparer l'affection d'une tierce personne. Elle était d'ailleurs plutôt douée dans ce domaine, du bout de ses lèvres elle aimait tâter des fruits du démon et jouir d'une douce passion apaisante. C'était en réalité une véritable succube, créature infernale au service de l'amour qui vouait un culte pour la souffrance sentimentale, qui d'autres qu'une succube charmait pour le simple plaisir de voir céder une conquête de plus à ses pieds ? Toute sa vie, elle avait cherché à obtenir l'amour des siens et elle n'avait jamais réussi à l'obtenir, c'était désormais une revanche sur la vie qu'elle décidait de prendre et son désespoir, elle le plongeait dans cet excès d'amour qu'elle affectionnait tant.

Opportuniste était une autre qualité qui lui convenait plutôt bien, elle avait le sens des affaires dans le sang et elle flairait les bonnes affaires avec autant de justesse qu'un lévrier chassant une proie. En matière d'économie et de commerce, Milady était une sauvage à sa façon et elle revendiquait sa différence parmi cette assemblée de vieux pervers millionnaires qui préféraient les calculs savants et infondés au juste instinct, mais il fallait l'avouer, l'homme ne possédait pas l'instinct féminin et difficile pour lui de prouver sa détermination par autre chose qu'une science mensongère et créer de toute pièce. Vous l'aurez compris, la jeune femme était loin d'être une femme de théorie, elle préférait la pratique à la simple idée qu'une chose puisse se produire, néanmoins elle restait une grande littéraire dans l'âme, puisant sa réflexion des nombreux ouvrages qu'elle avait pu lire depuis sa plus tendre jeunesse.

Cupide, quel vilain défaut me-direz-vous, mais qui ne l'est pas en ce triste monde ? Elle aimait l'argent et les belles, et alors ? Il était vrai que sa cupidité de posséder ce qu'il y avait de mieux pouvait s'avérer extravagant voir maladif, mais elle avait de quoi satisfaire ses caprices, pourquoi ne pas en profiter ? Pour tout dire, une capricieuse qui avait tout ce qu'elle désirait n'était pas vraiment intéressante, c'était en ce sens que la jeune femme désirait obtenir l’inaccessible, telle que les objets les plus coûteux, les logements les plus beaux ou les plus performants des véhicules. De plus, comme si cela ne suffisait pas, Milady entreprenait d'étendre l'empire familial, elle possédait certes le plus grand et le plus puissant complexe de jeu au monde, mais cela ne suffisait plus à satisfaire ses nombreuses exigences et l'envie de gagner beaucoup plus résonnait dans sa tête chaque jour un peu plus.

Pour finir, on pouvait qualifier l'héritière du Gold Saucer de déterminée, elle n'abandonnait jamais quoique ce soit et jouait de son intelligence et de sa puissance pour atteindre ses buts. Elle préférait la finesse à la force brute, c'était bien plus raffinée et cela apportait beaucoup moins de problèmes, si elle était à la tête d'une si grande fortune aujourd'hui, ce n'était pas uniquement par sa filiation. Sa ruse était un atout certains pour ce corps si frêle, elle vivait dans un monde de requin et devait se battre jour après jour pour défendre sa place dans l'économie mondiale, son père avait fait de ce complexe une priorité et sa fille n'avait d'autres choix que de poursuivre son oeuvre, tout en n'omettant pas une extension de ses activités.









My dear Lenna, I love you

Toi, qui est née sous le joug de la luxure et de la richesse, ma tendre fille, tu ne sauras jamais à quel point j'ai pu t'aimer. Je ne l'ai peut être jamais montré, mais ce 28 Mai 2050 restera gravé dans mon cœur à tout jamais, le plus beau des trésors venait de m'être apporté sur un plateau d'argent. Je regretterai à tout jamais mon absence, je t'avais fait naître déesse et le Père que j'étais n'avait pas pu t'apporter toute l'affection qu'une enfant se devait de recevoir. S'il fallait te dire la vérité, pour tout t'avouer, je n'étais qu'une simple conception platonique que je m'étais fait de moi-même, un personnage qui se voulait fils de dieux, supérieur à tout être et plus puissant que quiconque. Je suis né pauvre, ma fortune je l'avais construite avec sournoiserie, je n'étais qu'un pauvre citoyen sans le sous, digne héritier d'une pauvre famille, je m'appelais James Thrawbar et je m'étais forgé une nouvelle vie dans le simple but de séduire ta tendre mère. Elle possédait déjà une colossale fortune et je n'étais pas assez bien pour oser lui demander sa main, c'est ainsi que j'entrepris de conquérir son cœur en devenant James de Winter. A force de magouilles et d'arnaques frauduleuses dans les finances, j'avais accumulé une richesse à la hauteur de mes prétentions, j'avais créé le plus grand complexe de jouissance et de luxure, le Gold Saucer. Je le voulais à ton image, je voulais que tu puisses profiter de ce que j'avais accumulé au fil des années, que tu vives de fête et de plaisir, que le moindre de tes caprices puissent être exaucés, j'ose espérer que j'ai mené à bien ce pourquoi je me suis battu. J'avais obtenu ta mère et sa descendance, mais elle ne m'aimait pas vraiment. Je l'aimais d'un amour fou, mais pourtant, le froid s'était installé entre nous, ma soudaine puissance l'avait contrainte à rejoindre ma maison, mais ce n'était pas par amour qu'elle était venue à moi. J'espère que tu trouveras l'amour, le véritable et que tu seras heureuse, je n'ai jamais réussi à redonner le sourire à Leïla, je ne veux pas échouer une seconde fois.

Saches profiter de ta fortune, elle t'appartient désormais de droit. Je ne désire que ton bonheur, ton sourire de petite fille me manquera, j'espère que tu continueras de l'arborer et que tu t'amuseras tout autant que tu le mérites. Ô désespoir, je te déteste et aussi machinalement que cela puisse t-il être, je ferai tout pour t'écarter de mes proches, mais ma fin approche et je dois t'abandonner, une fois encore, la dernière. Je ne voulais pas vous faire de mal, seulement vous rendre heureuse, malheureusement mon fardeau me guette et malgré mon argent, j'ai lamentablement échoué.

Je t'adresse cette lettre, ma tendre chérie, dans l'espoir de pouvoir me reposer en paix, de pouvoir te présenter mes excuses. Il est peut être déjà trop tard à l'heure qu'il est, mais sache que je ne cherche rien d'autre que ton amour, je veux simplement que tu saches qui j'étais réellement.

James Thrawbar, ton tendre père.




www.musicasparabaixar.org on Grooveshark">A Little Party Never Killed Nobody (All We Got) (feat. Q-Tip & GoonRock) by Va - www.musicasparabaixar.org on Grooveshark



La vie était injuste, mais pourtant Milady profitait comme elle pouvait de ce qu'on lui avait légué. Elle aimait faire la fête, c'était un fait et depuis la mort de ses parents, elle ne se privait d'aucun excès et préférait l'extravagance à la discrétion. C'était désormais une star parmi les honnêtes gens de ce monde, la décadence chic que tout le monde aimerait posséder, mais qui n'était que difficilement accessible, tant par sa complexité que par sa nature. Telle une barque voguant en contre courant, Milady ne cessait de faire face aux vieux démons de son passé, celui qu'elle avait préféré oublié, mais qui pourtant faisait bel et bien parti d'elle-même. Sa fortune, elle l'entretenait, tout en ne se privant de rien, la fête et la luxure étaient une part d'elle-même, une façon de dire aux autres : Regarde moi, n'oublie pas que j'existe. Sa demeure était illuminée de jour comme de nuit, sans cesse et avec tant de faste que l'espèce humaine n'aurait pas été à même de concevoir un tel degré de folie et de puissance. La richesse n'apportait certes pas le bonheur, mais elle amenait de bien douces choses qui apaisaient le cœur endolori de la belle rousse, elle qui avait perdu sa famille dans la maladie, n'allait pas se laisser abattre pour autant.



  • Prénom/Surnom : Rose / Rosy ou Myrcou
  • Comment avez-vous connu Ex-Odyss ? Deux personnes vraiment très serviable, des jumelles cyborgs. Bref, tout ça pour dire que je les aime beaucoup <3
  • Une suggestion, un commentaire ? Je dirai un IA qui ne disparaît pas sur la Cb :p Mais sinon rien à redire <3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Maître du jeu || Fondateur || Intelligence Artificielle
Maître du jeu || Fondateur || Intelligence Artificielle

Masculin Messages : 325
Age : 25
Localisation : Everywhere

MessageSujet: Re: Milady de Winter : L'argent, l'alcool, la passion et le sexe   Mer 15 Mai - 21:04

Félicitations, tu es validée ! Pas grand chose de spécial à redire sur la fiche, y'a quelques fautes mais rien d'affreux non plus, et à part le code qui m'a un peu chatouillé les rétines, ça va. Donc voilà ce qu'il te reste à faire pour pouvoir RP :
- Faire ta Carte d'Identité
- Recenser ton avatar


Ensuite ça sera bon. Et je crois que tu voulais une zone spécifique, donc envoie moi un MP avec le descriptif de la zone (le casino) son nom, et une image si tu le souhaites ! En attendant, bienvenue sur Ex Odyss !.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ex-odyss.bbactif.com
 

Milady de Winter : L'argent, l'alcool, la passion et le sexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Milady de Winter [Maupré, Agnès]
» palmarès 2010
» Milady de Winter d'Agnès Maupré
» The Musketeers
» Salvatore R.A. - Les Torrents d'Argent - La Légende de Drizzt 5 - Les Royaumes Oubliés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extended Odysseus :: Prepare to Fly :: Présentations :: Présentations Validées-